Ruralitic - Le smart village
26 & 27 août, Château de Vixouze, Polminhac, Cantal, Auvergne

L’été rural de l’État ?
14 décembre 2019

Le mouvement des Gilets Jaunes a eu le mérite d’ouvrir une séquence démocratique et territoriale inédite. Après le Grand Débat, auquel les Maires ruraux ont été fortement associés (appelés à la rescousse?), l’État Central a « redécouvert » la ruralité sous un nouveau jour et semble s’être dit « comment avons-nous pu ignorer ces gens-là si longtemps? Ils sont créatifs, ambitieux, et peuvent participer activement à la prospérité du Pays, pour peu qu’on ne les étrangle pas entre prix de l’essence, inégalité de la DGF et raréfaction des services publics« …

Il convient de reconnaître que l’action semble ne pas vouloir tarder, même si elle doit comme toujours faire l’objet de la plus grande vigilance de la part des territoires, mais les faits sont là :

-Le 17 juin le programme interministériel « Nouveaux lieux nouveaux liens » est lancé, avec ses AMII pour faire émerger 300 Fabriques de territoires et 100 Campus connectés notamment.

-Le 23 juin est promulguée la loi fondant l’Agence Nationale de Cohésion des Territoires

-Et le 26 juin est présenté le Rapport « Ruralités, une ambition à partager » qui produit pas moins de 200 propositions qui doivent encore se concrétiser dans un Agenda Rural que les élus ruraux appellent de leur voeux depuis plusieurs années (AMRF et ANNR en tête), notamment suite aux travaux sur l’Agenda Rural européen issus de l’appel de Cork 2.0 en 2016.

Les planètes de la ruralité sont-elles en train de s’aligner? Les smart villages veulent y croire…



RURALITIC sur les réseaux sociaux



Partenaire fondateur



Partenaires officiels



Associations partenaires



Fournisseurs officiels



Partenaires média



Partenaires associés