Ruralitic - Le smart village
26 & 27 août, Château de Vixouze, Polminhac, Cantal, Auvergne

Des réseaux de télécommunications fiables et résilients
1 octobre 2020

Il y a quelques mois, je concluais ainsi la Newsletter Infrastructures Numériques du Forum ATENA, parue après huit semaines de grève des transports : « Oui, le numérique est entré dans le quotidien de nombreux Français, et il va falloir apprendre à vivre avec et à en tirer tous les avantages. »

Que dire après plusieurs mois de confinement et de déconfinement, dus à la crise sanitaire ? Le numérique est devenu une nécessité, non seulement en ville, mais aussi en zone rurale où les citadins aspirent de plus en plus à vivre, ce qui est une bonne nouvelle pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes.Après de multiples tâtonnements, les usages numériques ont été démultipliés, notamment durant la période de confinement : consommation de données Internet, utilisation des réseaux sociaux, pratiques liées au télétravail et à la visio-conférence, partage de documentation par voie dématérialisée ou usages liés au trafic mobile. Le monde change et ses mutations sont accélérées par le numérique.

Cette situation tend à nous rappeler la nécessité de disposer de réseaux de télécommunications fiables et résilients afin de gérer des volumes de données conséquents.Selon les acteurs de la filière, le Plan France Très Haut Débit a pris 3 ans de retard.Commencé en 2011, celui-ci devrait conduire à ce que la France soit câblée en FTTH en 2025, au lieu de 2022. Le Plan France THD est un ouvrage gigantesque, et comme tous les projets d’envergure, il connait des retards et des dépassements de budget. A mi-chemin (18 millions de locaux raccordables FTTH sur 36 millions), est-il nécessaire de poursuivre le Plan France THD ? A l’heure où les territoires exigent d’être raccordés au 21èmesiècle, la réponse est claire : allons résolument de l’avant. Bâtissons ensemble un réseau THD pérenne qui permette de vivre, de partager les savoirs et de travailler sur tout le territoire national.

Pendant le confinement, particuliers, professionnels ou étudiants ont apprécié les qualités d’un bon débit : rapidité, fluidité, symétrie.  Selon leur localisation, certains ont fait face aux difficultés de communication : image qui se fige, son qui vacille, VPN sécurisé qui se coupe ou absence de connexion. Afin de faciliter les usages numériques, d’assurer la permanence de l’activité économique dans de nombreux secteurs, de garantir la continuité des services publics ou encore de maintenir le lien social entre individus, il est indispensable de prendre dès à présent toutes les mesures pour déployer des réseaux pérennes, qui seront exploités pendant cinquante ans. A cet égard, je vous invite à échanger avec les ingénieurs de Setics, qui conçoivent et pilotent les déploiements des réseaux FTTH des territoires de France, des Iles Britanniques, d’Allemagne, d’Estonie, des Antilles et de plusieurs pays africains. Cette période particulière a également vu fleurir la peur de la 5G, que certains ont associée à la naissance de la pandémie COVID-19. C’est la première fois qu’une technologie de l’information engendre une peur aussi vaste : en témoignent les premiers discours de certains élus écologistes qui refusent le déploiement de cette technologie sur leur territoire. Cette histoire nous rappelle celle des villes qui avaient refusé le train au 19è siècle, qui leur faisait très peur. En tant que professionnels des télécommunications, un de nos challenges sera d’accompagner sur le long terme la transition numérique des territoires et les changements économiques et sociaux associés. 

Avec le déconfinement s’amorce la reprise des activités économiques, qui s’annonce chahutée mais  meilleure et plus rapide dans notre secteur que dans bien d’autres. Profitons de cette opportunité pour concevoir et construire des réseaux pérennes en nous appuyant sur des fondations techniques solides !

Richard TOPER, Président fondateur SETICS, Président du Cercle CREDO



RURALITIC sur les réseaux sociaux



Partenaire fondateur



Partenaires officiels



Associations partenaires



Fournisseurs officiels



Partenaires média



Partenaires associés