Ruralitic - Le smart village
26 & 27 août, Château de Vixouze, Polminhac, Cantal, Auvergne

RURALITIC, au cœur des nouveaux enjeux…
19 février 2017

Depuis dix ans, l’économie numérique a contribué à 25 % de la croissance française. Et nous sommes à l’aube de ce que nous connaissons… Le plan France très haut débit représente le chantier d’infrastructures français le plus ambitieux des 10 prochaines années. Face à ces enjeux, les collectivités rurales se sont parfaitement appropriées l’article L 1425-1 leur donnant la possibilité de mettre en place des infrastructures haut et très haut débit via des Réseaux d’Initiative Publique (RIP). A terme, plus de 4 français sur 10 seront couverts grâce aux initiatives de déploiements de leurs collectivités.

Si aujourd’hui, chacun sait que la fibre est la technologie d’avenir, rappelons que 1 à 2 millions de foyers (particuliers et professionnels), n’aura pas accès au très haut débit via cette technologie pour des raisons de coûts dans un délai raisonnable (moins de 10 ans). Mais des solutions technologiques existent !
Afin de préserver l’équité de la population et face au succès indéniable des technologies radio fixes dans certaines régions du monde (Chine, Afrique, etc.), la FIRIP soutient que la 4G fixe constitue une véritable solution, du fait notamment de l’engagement des industriels et des équipementiers en place.
Elle se réjouit d’avoir été entendue puisque l’ARCEP a lancé un cycle d’analyse et d’expérimentation sur les usages des bandes 3,5 GHz et 2,6 GHz.
Dans le cadre de cette consultation, la FIRIP s’apprête à rendre sa copie et elle devrait dévoiler les premiers retours d’expérimentations menées par ses membres début septembre.
N’oublions pas non plus les solutions satellitaires. Elles permettent d’offrir du haut débit dans de très bonnes conditions sachant que le temps de latence n’est pas le sujet prioritaire pour beaucoup de foyers, particuliers comme professionnels.

Tous ces projets, bel et bien réels, ne devraient bientôt plus être freinés par le manque de personnels formés dans nos nouveaux métiers. La signature d’une convention de partenariat entre l’Etat, représenté par Emmanuel MACRON, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique et Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique ; Philippe RICHERT, Président de l’Association des Régions de France et moi-même, au titre de Président de la FIRIP nous engage sur la formation et le recrutement de 40.000 collaborateurs d’ici 5 ans. Et depuis le 28 juin dernier, date de cette signature à Bercy, nous nous sommes mis en marche en rencontrant de nombreux acteurs et partenaires potentiels (Direction Générale de la Formation Professionnelle, OPCA, écoles, organismes de formation, etc.).

D’abord centrée sur les infrastructures numériques de demain, au travers des réseaux d’Initiative Publique, la FIRIP a récemment acté la modification de ses statuts pour agir désormais sur la totalité des enjeux concernant le développement numérique des territoires, incluant les usages. Cette nouvelle approche fait parfaitement écho au thème de cette 11ème édition de Ruralitic : Smart-village / Smart-city… Comme quoi, leurs organisateurs ont parfaitement saisi les nouveaux enjeux du développement numérique et vous proposent des débats passionnants !

Etienne DUGAS Président de la FIRIP



RURALITIC sur les réseaux sociaux



Partenaire fondateur



Partenaires officiels



Invité d'honneur



Associations partenaires



Fournisseurs officiels



Partenaires média



Partenaires associés