Ruralitic - Le smart village
26 & 27 août, Château de Vixouze, Polminhac, Cantal, Auvergne

Merci encore
20 novembre 2017

Madame, Monsieur,
Chers amis,

Ce fut un grand plaisir pour moi de vous rencontrer lors de Ruralitic, le lundi 28 août dernier à Aurillac. Je tenais à vous remercier chaleureusement pour votre participation à cet évènement dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes est fière d’être un partenaire fidèle. Je remercie tout particulièrement Vincent Descœur, député du Cantal et Bruno Faure, Président du Conseil départemental du Cantal, pour leur accueil et leur engagement sans faille au service de leur territoire, ainsi que les équipes de Ruralitic.
Comme j’ai eu l’occasion de vous le dire, je suis convaincu que la révolution numérique offre des opportunités inédites à nos territoires ruraux. Pour les habitants, les collectivités locales, les agriculteurs, les artisans-commerçants, les TPE / PME, le tourisme, la transition digitale et les nouvelles technologies révolutionnent les modes de vie et les modèles économiques. Mais c’est aussi un défi colossal en termes d’aménagement du territoire qui pose une question fondamentale : quelle place veut-on donner à la ruralité ? Depuis des décennies, la langue de bois et les promesses sans lendemain dominent ; il est grand temps de changer et de faire du déploiement de l’accès à l’Internet Très Haut Débit (THD), du réseau de téléphonie 4G et du développement économique des territoires ruraux une vraie priorité.
En dix ans, la Région investira plus de 450 M€ pour le déploiement du Très haut Débit, dont 37 M€ pour le Cantal. Nos objectifs sont pragmatiques et clairs : fournir le Très Haut Débit à 100% des foyers de la Région d’ici 2021 et réduire de moitié le nombre de « zones blanches ». Avec plus de 25 000 abonnés à la fibre optique sur le Réseau d’Initiative public (RIP) Auvergne Très Haut Débit, nous avons 1er RIP de France et celui qui accélère le plus vite. Pour faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la 1ère Région connectée de France, ce sera un travail de longue haleine, il reste beaucoup à faire, mais ma détermination est totale pour y parvenir avec tous les acteurs locaux.
Je me réjouis également de la signature, avec l’ensemble de nos partenaires, d’un accord à propos de la formation aux métiers de la fibre optique. La Région investit massivement, environ 3 millions d’euros, afin d’ouvrir 300 places de formation supplémentaires dès la rentrée 2018. A termes, nous créerons plus de 2 000 emplois dans ce secteur dynamique où les entreprises peinent à recruter, alors même qu’il est indispensable d’accélérer le déploiement du réseau THD. Former plus et mieux, créer des emplois dans nos territoires ruraux, leur donner la priorité sur des travailleurs détachés venus de l’étranger, et développer nos entreprises régionales, c’est le cercle vertueux que je défends.

La révolution numérique n’est ni réservée aux startup ni aux métropoles. Avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, vous l’avez compris, la révolution numérique est d’abord celle de la ruralité.
Vous pouvez compter sur moi pour que le Cantal, tous nos territoires ruraux et tous nos villages soient au cœur de la Silicon vallée européenne que nous construisons ensemble.

Amitiés,
Laurent Wauquiez



RURALITIC sur les réseaux sociaux



Partenaire fondateur



Partenaires officiels



Invité d'honneur



Associations partenaires



Fournisseurs officiels



Partenaires média



Partenaires associés